PORTRAIT CROISÉ : FOMBAH ET KRYSTAL

L’une est bénévole, l’autre est bénéficiaire. À la genèse de leur relation, prise entre amitié et entraide, une participation mutuelle, à leur échelle, à la création de l’association Famille au grand coeur (voire même quelques mois plus tôt, en décembre 2020). Qu’à ceci ne tienne, Fombah et Krystal s’accordent de bons mots. « Krystal est une des personnes les plus attentionnées (au sein de la structure), gentille envers les jeunes, a le coeur sur la main, travailleuse et toujours à l’heure. », exprime le bénéficiaire. 

« Fombah me donne le sourire, il a la joie de vivre malgré un parcours de vie dramatique, se confie à moi, on rigole aussi ensemble. C’est un bon gars. », raconte, de son côté, Krystal. Et, ce sont ces échanges quotidiens qui ont fait la force l’un, lui permettant de se battre pour obtenir son statut, qu’il a aujourd’hui, et d’aider, à son tour, les autres jeunes à accéder à cette protection de la France. Ce qui est, comme le dit si bien Krystal, « une délivrance. Je suis fier de lui ». Magnifique !

Qui est Krystal ?

Engagée dans le tissu militant LGBTQI+ depuis longtemps, Krystal fait la connaissance de Famille au grand coeur aux prémices de sa création, lors de réunions entre jeunes. « Ce projet, mené par des réfugiés LGBT, est unique et novateur en France. Cela m’a vraiment intéressé et, pour ça, j’ai voulu intégrer l’association. », explique Krystal. En cela, la bénévole voit dans la solidarité des demandeurs d’asile, qui tendent la main à l’autre, une véritable source d’inspiration. « Comment ne pas aider la structure [en contemplant ça] ? », affirme-t-elle, dans ce qui est une conclusion parfaite à l’origine de son implication. 

Le plus sur les missions de Krystal : « J’effectue des tournées, tous les mercredis, pour contrôler les appartements, je discute avec les jeunes, les accompagne à leurs rendez-vous, les prépare à leurs entretiens OFPRA (Office français de Protection des Réfugiés et des Apatrides) et CNDA (Cour Nationale du Droit d’Asile), s’adonnent à divers activités, comme les jeux de société avec eux, assiste aux permanences du vendredi. »

Plus d'articles

PORTRAIT CROISÉ : FOMBAH ET KRYSTAL

L’une est bénévole, l’autre est bénéficiaire. À la genèse de leur relation, prise entre amitié et entraide, une participation mutuelle, à leur échelle, à la création de l’association Famille au grand coeur (voire même quelques mois plus tôt, en décembre 2020).

Portrait croisé : Esther et Ibrahim

L’histoire d’Ibrahim et de Famille au grand cœur, de sa rencontre surtout, est courte, mais non moins impactante. « J’ai connu cette association lorsque j’étais dans un squat avec un homme, qui s’appelle Samuel. »,

Trois questions à… Jeremy, thérapeute bénévole

Depuis septembre 2022, Jeremy accompagne, bénévolement, les jeunes de Famille au grand cœur, sur le volet psychopraticien. Abdoulaye, Moussa, José ou bien Azeez. Celui qui est un amoureux des cultures d’Afrique, de leurs valeurs et de leurs états d’esprit a à coeur de transmettre bienveillance et tolérance, à être à l’écoute, à respecter… et surtout à faire cohabiter deux paroles dans un même cadre, sain entre tous. Entretien !